C’est à huis clos que, durant deux jours se sont disputés les championnats de France de ski de fond d’été. En pleine crise sanitaire, ces deux jours de compétitions avaient, pour la quasi totalité des concurrents, un goût particulier. C’était pour eux l’occasion de porter le dossard. Ce qui n’était pas arrivé depuis la fin prématurée de la dernière saison. Sur le stade nordique des Tuffes à Prémanon, le dimanche était consacré à des individuels skate.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top