Détails

L’édition des 40 ans de La Transjurassienne restera dans la grande histoire de cette course populaire de ski de fond. D’abord pour un record de vitesse signé Robin Duvillard qui a parcouru 68 km en moins de 2h30, bien aidé par un fort vent de dos et une neige extrêmement rapide. Le fondeur du team Grenoble Isère nordique empoche sa deuxième victoire après son succès de 2017.

Ensuite, cette édition a vu briller, pour la première fois et pour sa première participation, Anouk Faivre-Picon, auteur d’une course solide de bout en bout à l’image du vainqueur chez les hommes.

Enfin, et c’est exceptionnellement rare, une partie du programme (les courses de 48 km ont été annulées) a été chamboulée à cause des rafales de vent attendues dans la forêt du Risoux.

Laisser un commentaire

Or

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*


Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.